Bienvenue sur l'annuaire HIPPOCOOL!!

- Adolescents
- Guides Internet
- Automobiles et Motos
- Animaux
- Blog
- Bourse et Finances
- Consoles et Jeux
- Cartes Virtuelles
- Cinéma et Films
- Dessins Animés
- Mangas

- Emploi et Travail
- Famille et Mariage
- Informatique et Réseaux
- Jeux Vidéo
- Journalisme
- MP3 WMA et WAV
- Petites Annonces

référencement annuaires
Acceder a l'annuaire HIPPOCOOL

hippopotame

L'hippopotame (en latin hippopotamus, en grec hippopotamos, littéralement « cheval du fleuve ») est un mammifère herbivore d'Afrique, dont le poids peut aller jusqu'à 4 tonnes.

L'hippopotame passe ses journées dans des groupes d'une vingtaine d'individus dans l'eau douce et boueuse. En effet, il transpire beaucoup plus que la plupart des animaux, et est très vulnérable au coup de soleil. Il peut fermer ses naseaux et rester complètement immergé jusqu'à dix minutes. Il flotte et se révèle très adroit dans l'eau. Il se nourrit aussi sur la terre ferme, s'y aventurant surtout la nuit. Il ingère jusqu'à 50 kg de végétation par jour.

hippopothame afrique
hippopotame nage dans l'eau

Malgré son air patelin, il compte parmi les animaux les plus dangereux pour l'homme. Ses canines mesurent 50 cm de long, et il peut charger à 45 km/h.

Les mâles délimitent leur territoire en projetant à plusieurs mètres leurs excréments, fécès et urine, en accompagnant leur évacuation d'un rapide mouvement circulaire de leur queue en forme de pinceau.

C'est le 3e mammifère (terrestre) en poids, après l'éléphant et le rhinocéros. Sa hauteur au garrot est d'environ 1,5 m et il peut mesurer 5 m de long, pour un hippopotame commun.

Conservation et recherche

On a décrit cinq sous-espèces d'hippopotames en se fondant sur des différences morphologiques (H.a amphibius, H.a. kiboko, H.a. capensis, H.a. tschadensis, H.a. constrictus; Lydekker 1915). Pourtant, l'existence de ces sous-espèces présumées n'avait pas été confirmée par des analyses génétiques, c'est ce qu'a fait une étude récente d'Okello et al. (2005). En utilisant l'ADN mitochondrial des biopsies de peau prélevées dans 13 lieux d'échantillonnage, les auteurs ont examiné la diversité et la structure génétiques parmi les populations d'hippopotames à travers le continent.
histoire hippopotame
Ils trouvent que la différentiation génétique est basse mais significative parmi 3 des 5 groupes présumés - H.a. amphibius, H.a. capensis, H.a. kiboko. Si ces conclusions sont exactes, cela voudrait dire que les hippopotames communs au Kenya et en Somalie (kiboko), en Afrique du Sud (capensis de la Zambie à l'Afrique du Sud) et dans le reste des pays africains sub-sahariens (amphibius) représentent trois sous-espèces distinctes, avec H.a. amphibius comme groupe ancestral. Okello et al. ont établi également que les hippopotames communs ont connu en Afrique une expansion démographique importante au cours du Pléistocène et ultérieurement, expansion qu'ils attribuent à une augmentation des étendues d'eau à la fin de cette époque.Ces conclusions ont des implications importantes pour la conservation. Les populations d'hippopotame à travers le continent sont menacées par la disparition de leur habitat et la chasse non contrôlée. Et il ne suffira pas de lutter contre ces menaces communes, il faudra aussi préserver la diversité génétique de ces trois sous-espèces distinctes. L'hippopotame a été placé sur ce qu'on appelle la « Liste Rouge » établie par l'Union pour la Conservation Mondiale (IUCN) en mai 2006. Voilà qui montre bien que l'hippopotame commun est à présent en sérieux danger d'extinction.
hippopotame crane

Extinction

Trois espèces d'hippopotames ont disparu à Madagascar au cours de l'Holocène, l'une d'elles il y a seulement un millier d'années. Une espèce naine, Phanourios minutis, a vécu sur l'île de Chypre, à Aetokremnos, mais a disparu à la fin du Pléistocène. On discute pour savoir s'il faut incriminer l'intervention humaine. En 2005, la population d'hippopotames du Parc national Virunga en République démocratique du Congo était tombée à 800 ou 900 individus alors qu'elle en comptait environ 29 000 dans le milieu des années 1970, provoquant des inquiétudes quant à la survie de cette population. Ce déclin est attribué aux dégâts causés par la Deuxième guerre de Congo. On croit que les braconniers sont d'anciens rebelles Hutus, des soldats congolais mal payés et des milices locales. Les braconniers chassent pour se nourrir, mais aussi pour le profit financier. Un hippopotame de trois tonnes vaut des milliers de dollars. La vente de viande d'hippopotame est illégale, mais quand elle arrive inopinément dans les marchés, elle se vend si vite qu'il est difficile pour les fonctionnaires du WWF d'intervenir. Les défenseurs de l'environnement avertissent que cet hippopotame pourra bientôt avoir disparu du Congo.

       
Partenaires : chaussures sexy, casino gratuit, casino en ligne, annuaire gratuit ma loupe, repertoire de ma souris, mon herisson et nos partenaires | genhit annuaire tv gratuit   
 


Copyright 2006-2007 hippocool.com - tous droits reserves.